Comment me joindre

Mail: contact@lefrantalien.fr

Le papillon,

 

Laissez-moi vous conter l’histoire du papillon,

Qui cherchait le frisson dans les grands tourbillons.

Une histoire très banale, une histoire peu glorieuse,

Où ses choix l’ont conduit sur des voies tortueuses.

 

Il quitta sa famille, sans donner de raisons,

Pour jouer la cigale tout au long des saisons.

Il voulait respirer, profiter de l’instant,

Sans penser à demain, en prenant du bon temps.

Il jeta sa morale ainsi que ses devoirs

Par-dessus son épaule, préférant faire la foire.

Il voulait que sa vie soit un feu d’artifice,

Que tout soit bénéfice, sans aucun sacrifice.

 

Une histoire très banale, une histoire peu glorieuse,

Où ses choix l’ont conduit sur des voies tortueuses.

Il voulait respirer, profiter de l’instant,

Sans penser à demain, en prenant du bon temps.

Il voulait que sa vie soit un feu d’artifice,

Que tout soit bénéfice, sans aucun sacrifice.

 

Il prit tous les courants, surtout les plus faciles,

Sans aucune réflexion, comme le fait l’imbécile.

Il voulait supprimer l’interdit et tout faire

À sa guise, sans effort, se moquant de l’enfer.

Il plongea sans réserve dans des fonds très obscurs

Et connu la narcose que seul ces lieux procurent.

Il voulait être libre, pouvoir vivre sans ennui,

Faire la fête de l’aurore jusqu’au bout de la nuit.

 

Une histoire très banale, une histoire peu glorieuse,

Où ses choix l’ont conduit sur des voies tortueuses.

Il voulait supprimer l’interdit et tout faire

À sa guise, sans effort, se moquant de l’enfer.

Il voulait être libre, pouvoir vivre sans ennui,

Faire la fête de l’aurore jusqu’au bout de la nuit.

 

Il toucha à tout même aux produits dangereux,

Espérant voyager dans un monde plus heureux.

Il voulait s’amuser, refusant tout débat

Et tomba chaque jour toujours un peu plus bas.

Il rêvait d’un destin en dehors du commun,

Il pensait le gérer avec ses petites mains.

Il voulait, comme Icare, voler vers la lumière

Mais sa route ne fut que désespoir et misère.

 

Une histoire très banale, une histoire peu glorieuse,

Où ses choix l’ont conduit sur des voies tortueuses.

Il voulait s’amuser, refusant tout débat

Et tomba chaque jour toujours un peu plus bas.

Il voulait, comme Icare, voler vers la lumière

Mais sa route ne fut que désespoir et misère.