Comment me joindre

Mail: contact@lefrantalien.fr

Où est notre bon sens ?

Imaginer trouver, exposé en galerie,

Un tableau sans dessin et vide de coloris,

Auriez-vous l’envie de follement vous en éprendre

Ou laisser à l’artiste le soin de le reprendre ?

La renommée donne-t-elle droit à l’exubérance ?

La route de l’amateur doit-elle être dans l’errance ?

Pourquoi accepter d’être berné par le renom ?

Pourquoi ne pas admettre le génie d’un sans nom ?

 

Imaginer dans un salon de haute couture

Voir une robe en chiffons sur une belle créature,

Auriez-vous l’envie de la porter vous aussi

Ou laisser l’artiste à ses troubles et ses soucis ?

L’innovation doit-elle inclure le ridicule ?

L’ingéniosité doit rimer avec pécule ?

Pourquoi le prix donnerait l’assurance du talent ?

Pourquoi n’oseriez-vous pas partir en râlant ?

 

Imaginer dans une exposition publique

N’avoir comme statues que des épaves métalliques,

Auriez-vous l’envie de vous en émerveiller

Ou laisser l’artiste pour ne pas le réveiller ?

L’originalité est-ce la facilité ?

Doit-on se résigner à la banalité ?

Pourquoi tous les concepts deviendraient-ils des œuvres ?

Pourquoi veut-on nous faire avaler des couleuvres ?

 

Les goûts et les couleurs sont tous dans la nature,

Ils nous sont personnels, c’est notre signature,

Mais, le m’importe quoi, parait de l’indécence.

Où s’arrête la bêtise ? Où est notre bon sens ?